Kathinka vous partage ...

20 avril 2018

le GDV du Docteur Korotkov

 

 

slider-biowellBonjour à toi qui me rends visite, et merci !

Aujourd'hui j'ai envie de partager cet appareil qui ressemble à un boîtier metallique. Il me permet, lorsque l'on y insère un doigt après l'autre, de nous donner des indices sur la qualité de nos organes, entre autre.

Il permet un diagnostic diagnostic électromagnétique.

C’est pour moi un repère du travail.

Quelques mots sur son origine :

Mis au point par le professeur Konstantin Korotkov, physicien et pionnier russe inventeur, le premier appareil GDV (Gaz Discharge Visualization) ou d’imagerie électro-photonique a vu le jour en 1995.

Il permet d'enregistrer le rayonnement lumineux émis par un corps vivant soumis à une stimulation électrique. Une technologie de pointe qui, grâce à l’informatique va bien plus loin que la simple photographie Kirlian. Selon le professeur Korotkov, l’instrument GDV actuel, le Bio-Well, est l’une des méthodes les plus sensibles et les plus précises qui existe pour évaluer l’état de santé global d’un être humain.

Son équipe a su démocratiser la technologie relativement coûteuse à ses débuts. Des centaines de médecins et de chercheurs de part le monde utilisent le Bio-Well. Les analyses sont reconnues être fiables à 80%.

En Russie il n’y a pas de scission entre la médecine conventionnelle et la médecine holistique qui tient compte de l’aspect énergétique, psychique ainsi que de la conscience ou de l’Âme. Cela explique d’une part pourquoi la technologie GDV est une synthèse réussie de la médecine occidentale avec la médecine chinoise sur les méridiens et la médecine ayurvédique sur les chakras. Et d’autre part pourquoi ce système est agrée par le Ministère Russe de la Santé et qu’il a été largement utilisé lors des jeux olympiques de Sotchi en 2014 par les athlètes russes.

Posté par _Kathinka_ à 20:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]